top of page

Faire disparaître les signes de l'âge grâce aux injections du tiers supérieur du visage !


Les rides d’expression dans le tiers supérieur du visage sont d'importants signes révélateurs du vieillissement ; rides verticales ou rides du lion, rides horizontales frontales et rides de la patte d’oie (au coin des yeux).

La perte de volume au niveau des tempes, l’abaissement de la queue du sourcil et les cernes sont d'autres éléments révélateurs.

Les produits de comblement (tel que l’acide hyaluronique) ou la toxine botulique ont permis le développement de procédures alternatives au lifting, moins invasives et moins coûteuses, pour rajeunir le visage.

La toxine botulique et l’acide hyaluronique ont des actions différentes et complémentaires.

  • La toxine botulique (BOTOX) :

Elle agit sur les muscles en les détendant ; ce qui a pour effet de modifier la dynamique du visage ; les traits du visage s’adoucissent évitant ainsi l’apparition des rides d’expression.

Au niveau du haut du visage, l’injection est réalisée dans les muscles hyper dynamiques, responsables des rides horizontales du front, de la glabelle, du nez, de la patte-d’oie (au coin externe de l’œil) et de la paupière inférieure. Elle est également utilisée pour repositionner les sourcils tombants et améliorer leur forme.

  • L’acide hyaluronique (AH) :

Il agit en restaurant les volumes. Les injections viennent compenser la perte naturelle due à l’âge.

En fonction de la zone traitée, l’acide hyaluronique utilisée aura une viscosité et une réticulation plus ou moins importante.

- Le comblement des tempes se fera avec un acide hyaluronique de moyenne viscosité et va permettre de corriger "l’aspect de squelletisation" du visage.

- Le comblement des cernes se fera avec un acide hyaluronique de faible réticulation.

- Le rehaussement de la queue du sourcil avec un acide hyaluronique de moyenne réticulation.

 

BON A SAVOIR :

Âge concerné : avant 30 ans en prévention avec la toxine ; pas de limite supérieure d’âge.

 

CONTRE INDICATIONS :

Toxine Botulique : les maladies neuro-dégénératives telle que la myasthénie, la prise d'antibiotiques aminosides, la prise d’ aspirine, d’anticoagulants, la femme enceinte ou allaitante

Acide hyaluronique : maladies auto-immunes, allergies sevères, hypersensibilité connue à l’acide hyaluronique, immunothérapie, poussée d herpes , femme enceinte et allaitante.

 

SUITES :

​Pas d’immobilisation, peu d’effets secondaires locaux.

Durée d'efficacité environ 5 mois pour la toxine et 12 à 24 mois pour l’acide hyaluronique.

#esthétique #centremedicoesthétiquelaLouisiane #drcaillot #acidehyaluroniquevolumateur #injectionsàlacanule #toxinebotulique #hautduvisage #ridedulion #rides

Articles à l'affiche
Articles récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
bottom of page